Actualités

25-Nov-10

Dernière chance pour l'Union pour la Méditerranée ?

Dernière chance pour l'Union pour la Méditerranée?

Propositions pour un rebond

Par Jean-Baptiste BUFFET, chercheur associé à l'Institut Thomas More, Claude FISCHER, présidente de Confrontations Europe et Yohann TAÏEB, chargé d'études « élargissement et voisinage » à Confrontations Europe

En partenariat avec Confrontations Europe


Madame, Monsieur,

Réunis le 12 mai 2010 au Conseil économique et social européen à Bruxelles, l'Institut Thomas More et Confrontations Europe ont organisé un séminaire réunissant des intervenants de haut niveau avec plus de 150 participants afin de discuter de la relance de l'Union pour la Méditerranée (UpM) à l'occasion sommet de Barcelone, qui devait avoir lieu le 7 juin 2010.

Après avoir été reporté au mois de novembre, notamment à cause du conflit israélo-palestinien, le IIème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement vient d'être une nouvelle fois ajourné. Dans une période de crise économique mondiale où les coopérations régionales se font de plus en plus urgentes, notamment pour éviter la marginalisation de la région méditerranéenne, il s'agit une fois de plus d'un signal très négatif à tous ceux qui voyaient en ce rendez-vous l'occasion de redynamiser le processus de Barcelone et de donner un second souffle à l'UpM.

Vous trouverez le Position Paper en cliquant ici

Cordialement,
Institut Thomas More ASBL © Novembre 2010